NOS PENSIONS EN DANGER !

Appauvrissement programmé des retraité.e.s

Un recul social de plus de 70 ans

Les dernières décisions du gouvernement concernant les pensions de retraite aboutissent à un recul social de plus de 70 ans. La pension de retraite n’est plus un droit mais devient une simple allocation sociale.

En 1993 l’évolution des pensions en fonction des salaires est remise en cause et remplacée par une évolution en fonction de l’inflation. Aujourd’hui ce gouvernement abolit toute indexation. L’évolution des pensions, devenues allocations sociales, est désormais le fait du prince avec l’objectif de les faire baisser drastiquement.

Un demi-mois de pension perdu chaque année

Après une année 2018 sans aucune revalorisation des pensions mais avec une hausse de la CSG, une augmentation de 0,3 % en 2019 et 2020 alors que l’inflation prévue est de 1,7 % par an, les retraités auront perdu près de 6 % de pouvoir d’achat.

Chaque année nous perdrons l’équivalent de plus d’un demimois de pension. C’est un appauvrissement programmé des retraités.

Un avant-goût de la réforme à venir

Ces mesures annoncent ce que sera la réforme des retraites que prépare le gouvernement. Tout le monde sera concerné, les futurs retraités comme les retraités actuels.

Non la pension de retraite n’est pas une allocation sociale mais un droit acquis par le travail et les cotisations versées.

Tous les retraités sont concernés

18 OCTOBRE 2018

RASSEMBLEMENT à 10h30 devant la préfecture à VANNES

  • Pour l’annulation de la hausse de la CSG pour TOU-TE-S les retraité-es
  • Pour l’indexation des pensions sur les salaires
  • Pour le maintien de notre système de retraites par répartition et notre système de santé

à l’appel de 15 organisations syndicales et associatives de retraité.e.s manifestations et rassemblements dans tous les départements

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *