RÉUNION NAO 2019 du 30 NOVEMBRE 2018: HORRIBLE – PROVOCATEUR !

Alors que l’urgence sociale actuelle nécessite une augmentation importante des salaires, notamment ceux les plus bas, les dirigeants de Naval Group « jouent » les provocateurs par leurs propositions salariales indigentes, au regard de la richesse créée par les personnels de l’entreprise.

Pour les OETAM :
– AG de 486 € sur le SAB (salaire annuel brut), soit environ 32 € nets par mois.
– Enveloppe AI-EP de 0,88 %.

Pour les IC :
– Enveloppe AI-EP de 2,2 %.
– Garantie d’augmentation du SAB de 1,75 % sur 3 ans (2019-2021).

13ème mois : Pour NG, c’est toujours NON.

Plus grave encore, NG veut imposer des critères d’atteinte d’objectifs (prises de commande, jalons) qui feraient varier les enveloppes AG-AI-EP dans le cadre d’accords NAO triennaux, à l’image des accords d’intéressement.

Pour la CGT, il est hors de question que les négociations annuelles obligatoires se transforment structurellement en une mainmise totale du bon vouloir des dirigeants.

À l’instar du mouvement social actuel dans notre pays, si les personnels de Naval Group aspirent légitimement à une juste reconnaissance de leur travail et de leur implication, il va falloir qu’ils aillent chercher leur dû à la « force du poignet », par des mobilisations collectives et puissantes !…

Ce que la CGT ne manquera pas de proposer.

Pas de surprise, pas de fatalité …
Débattez, proposez, luttez … Avec la CGT !

Prochaine réunion de « négociations », le mardi 11 décembre 2018.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *