Ouvriers d’état à Naval Group: Se mobiliser et gagner aujourd’hui… Pour exister demain!

Depuis le début du mois de juin, plusieurs sites de Naval Group, notamment Brest, Toulon et Cherbourg, sont en action sur les problématiques d’avancement des ouvriers d’état.

Nos revendications sont claires :

  • Le nombre de postes défini pour 2018 est nettement insuffisant sur toutes les catégories.
  • Les mesures de passage de catégorie de chefs d’équipe sont inadaptées à la population de Naval Group.

Les raisons de ce mécontentement sont issues de l’application des nouvelles mesures du Ministère des Armées et de l’interprétation faite par la Direction de NAVAL GROUP !

La Direction se retranche sur une irréversibilité de l’application des arrêtés du Ministère, alors que depuis le changement de statut, le taux d’avancement est juste une indication pour la gestion de l’avancement des PMAD de Naval Group.

Pour la CGT, la DRH joue un jeu trouble et irresponsable à un moment où des jalons industriels importants arrivent.
Comment peut-on affirmer que les ouvriers d’état sont des « sachants » de NAVAL GROUP et en même temps les discriminer dans leur déroulement de carrière ?

La Direction de NAVAL GROUP fait-elle du « macronisme » en cherchant des « privilégiés » ou des « nantis » dans des populations ouvrières ?

C’est bien le ressenti des ouvriers d’état aujourd’hui. Ils se sentent méprisés par une Direction qui préfère choyer ses 40 « méritants ». Ça suffit ! Les camarades déjà en action continueront leurs mobilisations pour se faire entendre. Pour la CGT, c’est le moment « d’enfoncer le clou » en élargissant la lutte pour l’avancement 2018 à tous les établissements !

Mardi 3 juillet, une réunion sur les PMAD a lieu à Paris et Naval Group s’est engagé à répondre sur notre cahier revendicatif. Mercredi 4 juillet, la DRH centrale doit pouvoir recevoir les Syndicats sur ce sujet, si l’entreprise a vraiment l’objectif de respecter les personnels PMAD et de résoudre ce conflit.

La CGT appelle les personnels de tous les établissements de NAVAL GROUP à des journées de mobilisations et d’actions les 2, 3 et 4 juillet prochain

Naval Group, le 29 juin 2018.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *